Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

achaisse.over-blog.com

2017 la France des réformes attendues: Etat, Education, Santé,... quelques paragraphes de constat, suivis de quelques paragraphes de réformes. A la fois mémorandum et version de travail, mais toujours rédigé avec le souci de changer ce qui peut l'être, notamment, et avec force, pour la jeunesse. Le livre est édité par Edilivre. Une version électronique est à 1,99€ sur le site de l'éditeur; la version papier est à 9,00€. N'hésitez pas à laisser des commentaires sur ce blog, ou à mécrire à f.achaisse@free.fr

Les jeunes et le vote

1/ On a déjà parlé de ce sujet x fois, et même xx fois…

Donc pour ne pas recommencer, quelques infos intéressantes à résumer qui en viennent :

- il y a beaucoup de jeunes différents les uns des autres ;

- selon des critères multiples, ils ont des approches différentes de la politique ;

- les élections à fort pouvoir médiatique les mobilisent mieux, sinon l'abstention est très large.

2/ Quand on a dit cela, de nombreuses raisons sont aussitôt avancées pour tel ou tel motif ; le lecteur pourra en citer un paquet – milieu social, région, niveau éducatif, … - et s'il est jeune, personnaliser encore un peu plus le pourquoi de ceci ou de cela – n'étant pas jeune, je ne m'y risque pas… ! .

Généralement les discours s'arrêtent là, et pourtant il faudrait avoir l'honnêteté de regarder l'avenir.

Le « que va-t-il se passer si les moins de 25 ans continuent à délaisser les élections ? », est une question lancinante ….et un présage fort sombre – les plus vieux restent au pouvoir plus longtemps que l'alternance normale des générations ne le suppose, les jeunes se déshabituent de la responsabilité politique, des partis minoritaires dans l'électorat s'imposent,…- .

Mais là aussi, il y a en fait de nombreuses réponses, et il vaut mieux les dépasser, et aller encore plus loin.

3/ Le plus loin est clairement : comment freiner ce désintérêt?

Plusieurs voies :

- le champ scolaire ;

- le pouvoir citoyen .

Pour le scolaire, ce sera difficile dans certains établissements, dans certains quartiers,… et de toute façon, faire porter sur l'enseignement uniquement, le renouveau de l'intérêt politique des jeunes est-il crédible ? Est-ce réellement qu'on les informe de leurs droits et de leurs devoirs qu'ont besoin les jeunes ?

Pour le pouvoir citoyen, il s'agit de mettre sur pied un mécanisme de votations qui ouvre à la co-gestion avec les élus traditionnels – comme dans certaines communes françaises pour les décisions d'urbanisme, et même le budget ! - ; c'est facile à démarrer, consensuel, participatif, anti-abstention – quand on se sent co-decideurs, on co-décide ! - c'est donc la voie à suivre pour nos jeunes.

 

Les jeunes et le vote

Partager cet article

Repost 0